ⵝⴰⵎⴰⵣⵉⵖⴻⵝ

ⴰⴳⵔⴰⵡ ⵏ ⵉⵛⴰⵡⵉⵢⴻⵏ - Agraw n Ichawiyen - ملتقى الشاوية -
ⴰⵏⵙⵓⴼ ⵉⵙⵡⴻⵏ ⴸⴻⴳ ⴰⴳⵔⴰⵡ ⵏ ⵉⵛⴰⵡⵉⵢⴻⵏ - مرحبا بكم في منتدى الشاوية - vous êtes les bienvenus sur le forum d'ichawiyen -
منتدى ملتقي الشاوية لكل الجزائريين والأمازيغ

    Les Amazighs - Origines - Recherches modernes - Selon les théories génétiques

    Partagez

    HAMZA MAZIGH
    Admin

    Messages : 50
    Date d'inscription : 15/09/2011
    Age : 28
    Localisation : ⴱⵓⵣⵓ

    Les Amazighs - Origines - Recherches modernes - Selon les théories génétiques

    Message par HAMZA MAZIGH le Ven 25 Mai - 11:35







    Origines :

    La question de l’origine des Berbères s’est posée tout au long de l’histoire de l’Afrique du Nord.Selon les récits de l'Antiquité,notamment Hérodote(Ve siècle av. J.-C.), relatant les informations collectées pendant ses voyages en Afrique du Nord, les Lybiens (terme générique pour NA) se disaient descendre des Troyens, par ailleurs le terme de « Maxies » était utilisé par les Africains pour se dénommer.Au Moyen Âge,les thèses s'appuyaient sur des récits bibliques, ainsi que sur des références historiques comme Ibn Khaldoun qui donnait à ce peuple une origine sémitique. Aux XIXe et XXe siècles, plusieurs auteurs lui attribuèrent une origine européenne et nordique.

    Le Medracen,à Batna,est un mausolée numide, l'un des plus anciens monuments de l'actuelle Algérie (300 av. J.-C.)


    Recherches modernes :

    Actuellement, plusieurs études –génétiques,anthropologiques et linguistiques – sont menées : des datations au carbone 14sur d'anciens fossiles, des tests génétiques sur les populations modernes,mais aussi sur des ossements, et enfin des études comparatives entre la langue berbère avec les autres langues sont les moyens utilisés. Ces études génétiques ainsi que les écrits d'historiens tels que Gabriel Camps et Charles-André Julien tendent à prouver que les Nord-Africains actuels (arabophones ou berbérophones) descendent des Berbères.

    Selon les théories génétiques :


    Les migrations humaines suivant l'ADNmt :


    Migrations humaines et ADN mitochondrial (datations en milliers d'années avant le présent) : Légende
    * Africain: L, L1, L2, L3, L3
    * Méditerranée: I, N
    * Europe du Sud et Ouest: J, K, X
    * Europe générale: H, V, X
    * Europe du Nord: T, U, X
    * Asie: A, B, C, D, E, F, G
    * Australie : M
    * Amérique: A, B, C, D, et X



    Le chromosome Y est transmis de père en fils, l'étude des polymorphismes présents permet en théorie de suivre la lignée mâle – directe – d'une famille,d'une ethnie ou d'une espèce. La majorité des haplogroupes masculin des Nord-Africains berbérophones et arabophones sont E1b1b (40 % à 80 %) et J (20 % à 40 %) d'origine majoritairement néolithique. L'haplogroupe R1b(M269), présents surtout en Europe de l'ouest arrive ensuite avec des fréquences entre 0 et 15% selon les régions. Un sous-groupe particulier de l'haplogroupe E1b1b, l'haplogroupe E1b1b1b caractérisé par le marqueur M81, est très fréquent chez les Berbères et voit sa fréquence décroître d'Ouest en Est

    . Son origine est l'haplogroupeE1b1b de l'Est qui date de 10 000 ans.L'ADN mitochondrial étant essentiellement transmis de mère à fille, son étude génétique permet de suivre la lignée maternelle – directe – d'une famille, d'une ethnie ou d'une espèce. La majorité des Berbères ont un ADN mitochondrial d'origine ouest-eurasienne.La lignée maternelle directe des Berbères la plus ancienne date du paléolithique(30 000 ans avant notre ère) représentée par l'haplogroupeU6 (d'origine ouest-eurasienne). Cet haplogroupe est spécifique aux Berbères et sa fréquence s'accroît quand on va à l'Ouest.L'ADN autosomal permet de déterminer l'affinité génétique de certaines populations humaines par rapport à d'autres. À l'exception des Touaregs, la majorité des Berbères sont génétiquement plus proches des Européens et des Moyen-Orientaux que des autres populations humaines – les Touaregsse situant dans une position intermédiaire entre les sub-saharienset le reste des Berbères.D'après une étude récente de Adams et al. en 2008 les habitants de la péninsule Ibérique aurait en moyenne environ 11% d'ancêtres Nord-Africains avec des variations géographiques importantes allant de 2% en Catalogneà près de 22% en Castille du Nord-Ouest.











    _________________
    Very Happy Very Happy Very Happy

    bounce bounce bounce



    lol!

      La date/heure actuelle est Sam 3 Déc - 20:40